Chercher un spot

Entre quelques lettres du nom d'un spot, d'une région ou d'un pays et clique sur un élément de la liste.

Modifie ta contribution
WhenWhereKite Boa Vista
© Bernard Germain

Spot de kitesurf Boa Vista (hébergements, vidéos, classements, contributions)...

Cap Vert / Boa Vista Afrique

23°
22°
22°
22°
23°
24°
25°
26°
27°
27°
26°
25°
de janvier à avril
flat à ondes moyennes (selon la marée) / sideoff rafales de vent.

les kitemaps des tripers qui contiennent ce spot

02-2013 Carving / 04-2012 psykokwak / 03-2006 BastienLABProKiteCenter / 

Classement
peu importe
au chaud
jan
19e /
fév
6e /
mars
9e /
avr
5e /
mai
9e /
juin
29e /
juil
93e / 58e
août
97e / 60e
sept
68e / 35e
oct
31e / 17e
nov
27e / 11e
déc
30e / 13e

Le point de vue de WhenWhereKite

Boa Vista, l'île magnifique

par Carving

Boa Vista est à découvrir. L’île ne vous décevra pas si l’aridité des décors, le calme et la solitude ne vous font pas peur. Si votre objectif premier est de kiter, essayez d’organiser votre voyage le plus tard possible en fonction des prévisions de vent (Boa Vista est à seulement 5h30 de Paris). Pas de tourisme de masse. A Sal Rei les touristes se mêlent avec discrétion aux villageois. Sur les plages éloignées, immenses et sublimes, vous êtes souvent seuls. Au cours de la journée cette solitude n’est que rarement perturbée par le passage de quelques 4×4 ou de quads qui avancent lentement en file indienne.

Les gens sont accueillants et souriants. L’ambiance est bonne sans être festive. On y parle le portugais, l’italien (surtout dans les restos), un peu l’anglais et parfois un zeste de français. Si vous habitez le Sud-Est de la France, tentez de rejoindre Milan ou Turin, ou encore de trouver un vol depuis Lisbonne via Marseille. Ce sera toujours plus logique que de passer par Bruxelles (moins cher que Paris pendant les vacances scolaires).

Boa Vista

le spot référencé comme tel (praia Carlota, à l’entrée sud de Sal Rei) sur lequel sont installées 3 écoles de kite est off. Bien entendu vous pouvez vous offrir un pack storage/sécu (environ 110 euros pour une dizaine de jours) ou 35 à 50 euros par sortie de bateau (selon l’endroit où l’on va vous repêcher) si vous n’avez pas pris le pack. Dans ce dernier cas, je conseille vivement d’aller vous présenter à un club avant de vous mettre à l’eau sous peine de jouer au bouchon un très long moment en cas de souci. Sinon, allez à la découverte des autres spots. Ils sont fabuleux. Attention cependant les belles plages se gagnent : on quitte très vite la route principale pour s’engager sur des pistes souvent très longues et peu carrossables. Par ailleurs, allez y en groupe. Une fois le taxi reparti, vous êtes seuls pour la journée. Mieux vaut ne pas se blesser.

Globalement on peut dire que Boa Vista est un spot de vagues. Kiteurs, surfeurs et autres standup-paddleurs y trouveront matière à s’amuser. Vous garderez un souvenir ému si vous allez passer une journée à Varandinha (Sud-Ouest). Attention cependant : vagues de 2 à 3 mètres et fort shore break. Mais quel spot ! Situé tout au bout d’une très longue piste serpentant entre paysages de steppes arides et dunes de sable blanc. Impressions de bout du monde, d’éternité.

Boa Vista

Prévoyez un budget transport en cas de vent faible sur le spot de Sal Rei, de crainte du off ou d’envie de découverte d’autres spots. Tous les taxis sont en réalité des pickups 4×4 qui peuvent transporter jusqu’à 8 personnes matos compris. Si vous êtes seuls ou en couple, mieux vaut tenter de former un groupe avec d’autres personnes pour diminuer les coûts (entre 40 et 80 euros l’A/R) selon l’endroit où vous désirez vous rendre. Le paiement se fait au retour (ça évite aux chauffeurs distraits un oubli qui pourrait avoir des conséquences désagréables). Il est aussi possible de louer un pickup (70 euros la journée environ). Dans tous les cas on paie indifféremment avec des euros ou des escudos. Valeur de conversion pratiquée : 1 euro = 100 escudos. Le cours officiel est un peu plus avantageux pour l’euro (107 escudos environ) mais au moins l’usage rend la conversion simple.

N’oubliez pas les crèmes solaires (difficiles à trouver sur place) et une petite laine pour le soir. La température n’atteint pas des sommets (environ 25 degrés) mais le soleil mord. Dès qu’il se cache, l’ambiance se rafraîchit. Pour la navigation, un shorty + éventuellement un top suffit. Plein de petits restaurants dans le village de Sal Rei. Le bar-restaurant de l’esplanade est très bien et ses caipirinhas (4 euros) sont top. Globalement on mange bien pour un prix raisonnable : il faut compter en moyenne entre 7 et 12 euros pour un plat. Je conseille tout particulièrement le Blue Marlin qui donne sur l’esplanade (restaurant tenu par des italiens) pour son carpaccio de poissons et ses pâtes au homard. A noter le tartare de poisson du restau situé après le club de kite Buccaneers sur la plage de Sal Rei (Carlota) est une tuerie.

Boa Vista

Hébergements

Contributions

Donne ton point de vue sur ce spot

 

L'objectif est de centraliser et d’agréger un maximum d’informations pertinentes sur les spots, essentiellement basées sur le vécu des kiteurs. Ta contribution consolide la connaissance générale des spots. N'hésite pas à participer.

Pour publier tu dois être inscrit et connecté. C'est par ici...

M'identifier ou m'inscrire immédiatement avec Facebookloader

brunao

09.01.2014 10:24:56

S’y rendre :
On trouve des AR depuis Bruxelles à environ 500€ en vol direct mais uniquement du samedi au samedi, pour un peu plus cher depuis Milan et là c’est du mercredi au mercredi. Nous sommes donc partis de manière plus classique via Lisbonne avec la TAP (795€ depuis... Marseille). Les vols ne sont pas directs (2 changements : Lisbonne et Sal) Se posent alors 2 solutions, soit tirer au plus court et partir sur Boa le plus vite possible, nous avons dormi 5h à l’hôtel Atlantico à 2kms de l’aéroport, c’est mieux que de zoner dans l’aéroport compter 10€ l’AR du pick up de nuit (arrivée 01h00 et départ à 07h00) Soit faire 2 jours à Sal à l’aller et idem au retour pour profiter un peu plus des îles. Nous avons choisi la 1ère option, mais à réfléchir… Attention, vous êtes au Cap Vert, les vols TACV sont des fois très souples au niveau des horaires, il faut donc bien checker les vols. Pour ce qui est des boards bag TAP 75€ pour 30kg et TACV 30€ pour 30kg. Si vous pouvez espérez une clémence de la TAP c’est uniquement à l’aller, mais n’attendez rien au Cap Vert, ils Connaissent très bien le kitesurf. Donc aucune discussion possible. Maintenant le golf bag fonctionne et vous obtenez une petite remise via la TAP 50€ au lieu de 75€ sans justificatif particulier, le club et les balles c’est mieux et la licence c’est encore mieux au cas où. Du reste il y a un parcours juste derrière le Bahia, bon ok il n'y a pas d'herbe...


Infos locales :
La langue principale est le portugais, mais on arrive toujours à se faire comprendre si jamais on ne maitrise pas bien cette langue, avec un sourire et de la politesse.
Il y a 2 heures de décalage en hiver et 3h en été avec la France.
La monnaie est l’escudo cap verdien aussi dénommé « l’enculos » par mon pote JL, du fait que très peu respect le 1€= 110ECP, mais plutôt 100ECP. Mais bon c’est comme ça, on dira que c’est pour faire simple.
Pour ce qui est du téléphone portable pas de souci, attention tout de même, on doit être de l’ordre de 3€ la minute. Le wifi se trouve, au moins chez Orquidéa et ça c’est cool.
Pensez à vous protéger, indice 50,c’est bien, avec mon 30, j’ai morflé sur l’eau.
Au niveau électrique c’est du 220v, les prises simples rentrent sans souci, celles avec la terre ont un détrompeur donc il faut un adaptateur.
Prévoir d’acheter sur place une bombe anti moustiques, ça aide pour passer une nuit tranquille.

Naviguer :
Ça commence doucement en décembre et ça se fini vers le mois de mai, avec une pointe de février à avril. J’ai fait ton mon séjour en 10m Blade Trigger et mon TT 136x40, plus grand peut être utile comme plus petit. 10m étant à mon sens la taille incontournable. La tenue peut être légère, j’avais un shorty JOBE 2/2 sans manche plus un lycra manche longue pour le soleil.

Les spots :
• Sal Rei : Spot du Buccaneers Beach, l’orientation en off, mais la sécurité en assurée, même s’il faut compter 35€ en cas d’intervention. Il y a possibilité de prendre un forfait au club pour les moins aguerris ou des cours. Attention, je le rappelle vous êtes au Cap Vert, c’est donc IKO. Ne vous attendez pas à avoir des cours EFK de 4 à 5h par jour. C’est un peu fonction de la météo qui va déterminer l’envie des moniteurs d’aller naviguer. Il ne faut donc pas hésiter à se faire entendre. Mais n’espérer pas faire plus de 2h de cours par jour. Le spot peut être flat comme bien agité si une belle houle traverse l’Atlantique, comme nous l’avons eu. Le vent est quelque peu rafaleux, au moins au bord. Possibilité de naviguer vers l’ile de Sal Rei et même au delà.



• Ponta Antonia : Situé à 5 minutes de l’hôtel haut de gamme Quinta Spinguera, au nord de Boa, comptez 40 minutes de 4x4 depuis Sal Rei et 30€ l’AR. Le spot est une baie de sable bordée de roche. L’orientation est ON donc aucun souci niveau sécurité. L’inconvénient c’est que s’il y a un peu de monde, c’est vite saturé.


• Baia Gatas – Ponto Do Canto : Situé au nord-est de Boa Vista, comptez 1h15 de 4x4, 40€ l’AR. Vous arriverez sur une très grande baie, sans danger particulier (juste une petite épave sur le sable 300m plus bas), ON-Side ON. Le vent y est aussi régulier qu’à Ponta Antonia et vous avez beaucoup de place. Les vagues sont plus jolies qu’à Antonia. Vous pouvez partir en free-ride sur la gauche du plan d’eau jusqu’au village de pêcheurs (Baia Gatas, flat), attention aux récifs avec la marée. Et même remonter jusqu’aux ilots : Passaros, Cascalho et Molandes. En fait on se trouve derrière le récif et cela nous donne une très belle zone d’évolution pour tous les gouts.




• Ervatao : Comptez 1h30, pour vous rendre sur ce spot situé au sud-est de Boa Vista, en 4x4. 60€ l’AR direct et 20€ de plus si vous souhaitez rentrer par le sud de l’Ile à Curral Velho. Vous passerez par le 1er village construit à Boa Vista, Joao Barrosa, malheureusement aujourd’hui en ruine. Vous croiserez le 2ème Ruou Founana de l’île : une désolation. Le spot est Side-OFF, préférez la plage juste en dessous de l’épave, le vent y est plus régulier. Là, vous allez en prendre plein les yeux tellement les couleurs sont belles. Attention aussi, c’est immense plage est une zone de ponte des tortues. Pourquoi pas s’organiser un downwind jusqu’à Barrosa.





Pour résumer, je trouve Boa Vista et surtout Sal Rei, bien plus calme que Santa Maria à Sal. Pour ceux qui ont connu c’est Santa maria, il y a au moins 5 en arrière. Vous retrouverez aussi nos amis sénégalais qui cherchent à vous vendre leurs babioles, mais ils sont moins lourds qu’à Sal, pas de vente à la sauvette. Il n’y a pas de Punta Preta, donc cela explique aussi cela. D’où mon idée de départ, pour les inconditionnels de scinder le voyage et pourquoi pas faire un vol supplémentaire si les conditions sont extras sur la Ponta Preta, il y a 12 min de vol, il faut juste jongler avec les AR de la TACV. Nous n’avons pas visité la partie sud ouest de l’île, une prochaine fois. Boa Vista est aussi moins aride que Sal, les pluies peuvent y être violente en été, mais ce n’est pas la période idéale pour kiter. Boa Vista, c’est donc à mon sens un super plan, pas trop cher, pas loin et avec de très bonnes statistiques de vent.

Bea26

10.10.2013 18:37:07

ile magnifique moins abimee par le tourisme de masse comme a sal

Petites annonces gratuites du kitesurf DEALkites

consultations
0depuis avril 2014
0en oct 2017
du spot